+33 1 75 44 68 90 contact@spinpart.fr

👉 Retrouvez chaque semaine notre minute de décryptage sur la thématique « Les défis des banques face aux régulateurs »

Aujourd’hui, l’épisode #5 vous éclaire sur la maîtrise des risques :


 

La maîtrise de tous les risques bancaires, qu’ils soient prudentiels, opérationnels ou inhérents aux activités, est essentielle pour assurer la stabilité des activités et concerne tous les acteurs. La responsabilisation de chaque collaborateur (allant des lignes de métiers aux fonctions de risques et de conformité, en passant par toutes les lignes de défense) nécessite un processus claire pour qualifier et quantifier les risques. Cette responsabilisation passe également par des programmes significatifs de sensibilisation et de formations.

Cet effort collectif a pour but de mesurer tous les risques et de permettre aux banques d’avoir une vision globale, indispensable pour appréhender précisément l’appétence aux risques et les prises de décision qui en découlent.

En réalité, l’exercice peut se révéler difficile car les structures organisationnelles sont complexes et peuvent atténuer la compréhension des rôles de chacun, ainsi que l’approche des risques. En effet, les missions de chaque collaborateur étant différentes, la priorité donnée au risque peut être considérée de façon inégale.

Les piliers pour une bonne maîtrise des risques

✅ Définir un cadre

  • Définir la stratégie, les responsabilités et la gouvernance
  • Cartographier et converger les risques par métiers et entités légales
  • Quantifier l’appétit au risque et les limites opérationnelles
  • Harmoniser les définitions, les règles et contrôles
  • Documenter les processus, les procédures, comitologies et gouvernance
  • Intégrer dans les modèles de calculs appropriés

✅ Donner de la transparence

  • Communiquer les informations :
  •   – En externe : stratégie, organisation, dispositif de gestion des risques, résultats financiers, etc.
  •   – En interne : collaborateurs et organes de direction
  • Informer sur les plans de remédiation, les plans d’actions, objectifs, etc.
  • Gouvernance et comitologie de suivi des risques

✅ Gérer le risque

  • Identifier, évaluer, suivre le risque
  • Gérer la performance et suivre les indicateurs
  • Appliquer et superviser les contrôles sur toutes les lignes de défense (maison-mère et filiales)
  • Documenter par des reportings
  • Amélioration continue

✅ Responsabiliser

  • Acculturer, sensibiliser et former
  • Déployer un programme de formation pour tous les collaborateurs (distanciel, ateliers, etc.)
  • Intégrer des objectifs et des indicateurs de performance (formations suivies, nombre de codes de conduite validées, etc.)