+33 1 75 44 68 90 contact@spinpart.fr

Crédit Photo : Didier Saulnier

Le cabinet de conseil SpinPart a accompagné l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles (EPV) sur un aspect de sa politique RSE (responsabilité sociétale des entreprises) : la réduction des déchets. Cette mission, réalisée en mécénat de compétence, a eu pour objectif la mise en place d’une gestion durable des déchets. Mêlant aspects organisationnels, réglementaires, conduite du changement et RSE, l’étude a mis en lumière la complexité du déploiement d’une démarche ambitieuse de développement durable. À partir de l’exemple du Château de Versailles, nous vous présentons dans cet article, les facteurs clés de succès pour réduire les déchets au sein de votre organisation.


 

Sensible aux enjeux environnementaux, le Château de Versailles souhaite réduire le volume des déchets produits et en assurer un traitement plus durable. Compte tenu des 7 à 8 millions de visiteurs annuels, les flux générés sont conséquents et appellent des solutions adaptées. La majeure partie du volume de déchets produits au sein du château est issue de l’activité des concessions, prestataires assurant des services à destination des visiteurs.

La multiplicité des flux, des acteurs en présence et des contrats existants rend difficile le pilotage de la gestion des déchets et, in fine, la mise en place d’un plan d’action global pour assurer une gestion durable des déchets : le Château de Versailles a donc missionné le cabinet de conseil SpinPart pour réaliser un diagnostic et construire une feuille de route.

Cartographier les acteurs en présence : un préalable essentiel

Comprendre le parcours type d’un déchet pour identifier des leviers d’action

La première étape de notre démarche a été de cartographier les acteurs impliqués et les flux existants. Nous avons reconstitué le parcours type d’un déchet au sein de l’établissement. En parallèle, nous avons réalisé une cartographie des concessions présentes sur le site ainsi que des prestataires de collecte.

Le parcours type d’un déchet : l’exemple du gobelet

Les entretiens réalisés avec ces parties prenantes ont permis de comprendre comment la question des déchets était abordée à chaque étape, et d’avoir ainsi une vision terrain. Les échanges effectués ont révélé la diversité des situations et ont mis en avant la nécessité d‘une démarche suffisamment souple pour s’adapter aux particularités de chacune.  L’étape de contractualisation avec l’EVP a également été identifiée comme un levier d’action essentiel ; il permet de fixer un niveau socle d’exigences en matière de développement durable. Le bénéfice complémentaire de ce premier jalon a été d’engager les concessions dans la réflexion.

Une initiative qui s’inscrit dans un contexte global de réduction des déchets

Les données obtenues ont ensuite été complétées pour construire une matrice de maturité. Afin de constituer ce document, nous avons réalisé :

    • Une étude réglementaire pour identifier les réglementations françaises et européennes applicables au Château de Versailles. Ce travail a servi de socle à l’ensemble de nos recommandations.
    • Une analyse comparative réalisée auprès de 6 établissements accueillant du public. La diversité des profils interrogés nous a permis d’identifier les leviers d’actions pour mettre en place une gestion des déchets la plus durable possible tout en tenant compte des contraintes propres à un établissement culturel.

La matrice de maturité, outil essentiel de notre approche

Composée de 5 axes, la matrice de maturité élaborée par SpinPart, permet d’évaluer le niveau de l’établissement sur la gestion durable de ses déchets. Les personnes en charge du projet peuvent facilement positionner le Château de Versailles et identifier les dispositifs à mettre en place pour passer au niveau supérieur.

Concevoir un plan d’action

Structurer le déploiement, condition sine qua non de la réussite du projet

A partir des données obtenues, SpinPart a constitué une feuille de route adaptée aux particularités du Château de Versailles. Le plan d’action proposé doit rendre le Château de Versailles autonome dans le pilotage des flux de déchets tout en limitant les risques liés à l’initialisation de cette démarche. Quatre thématiques principales ont alors été définies :

    • Maîtriser les flux de déchets
    • Adapter le cadre juridique
    • Réduire les déchets à la source
    • Organiser le progrès

Pour chaque thématique, nous avons recensé les forces et les points d’amélioration de l’EPV et défini un plan de progression. Des actions concrètes ont été proposées ainsi que des partenaires potentiels pour inscrire la démarche sur le long terme.

Maximiser l’impact du déploiement en accompagnant chacune des parties prenantes

SpinPart a accompagné l’EPV sur la mise en place d’une gestion de projet à même d’engager les collaborateurs et les parties prenantes dans la réussite du projet. Nous avons ainsi préconisé :

    • L’ancrage de la démarche auprès de l’ensemble des parties prenantes
    • La mise en place d’une comitologie dédiée, qui associe la direction de l’établissement
    • La création d’un écosystème qui permette d’ancrer l’initiative du Château de Versailles sur le territoire des Yvelines et auprès d’acteurs réputés en matière de réduction des déchets
Une intervention réussie
Le témoignage du Château de Versailles

Nous remercions l’équipe projet SpinPart, pour son professionnalisme et leur implication, qui nous ont aidés dans la démarche d’amélioration de l’impact environnemental de l’EPV. Les axes de travail précis et pertinents développés ont souligné que l’efficience de la gestion durable des déchets repose sur l’intégration de cette démarche au sein de toutes les directions de l’EPV.

Vous avez un projet similaire dont vous souhaitez nous parler ?